Dunhallym - Un loft en ville

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dunhallym - Un loft en ville

Message par Izumi le Dim 28 Sep - 20:47

Rappel du premier message :

Tu as les moyens alors tu en profites : tu t'es carrément loué ton propre loft, pas très loin de l'université. Cher ou pas cher, c'est mieux qu'une chambre en résidence ou que continuer de vivre chez tes parents et ça te laisse de l'intimité. Tant mieux, parce que comme ça tu pourras réfléchir à tête reposée sans que ton petit frère ne vienne constamment t'embêter ou te demander de l'aide pour ses devoirs. Non mais.
Voici la liste des rôles et leur fonctionnement dans la partie :

Le mort:
Le mort est le déclenchement de tout ça. Sa simple présence provoque la mort, à plus ou moins long terme, d'un des élèves de l'université. Il ignore qu'il l'est, il a perdu la mémoire et tous ceux qui avaient le souvenir de sa mort l'ont oublié, au risque de voir effacer des pans entiers de leurs souvenirs.
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis le mort, je tue [pseudo]". Seul le vrai mort verra son action prise en compte.
La voyante:
La voyante est un bon élève, mais comme vous il a tout oublié. Il va cependant essayer de vous raviver la mémoire en émettant des hypothèses et en vous forçant à vous creuser la tête, tous autant que vous êtes.
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis la voyante, je veux voir la carte de [pseudo]". La carte dévoilée, mais pas le nom du joueur, sera alors affichée sur la place publique. Reste à savoir quelle voyante a visé juste.
La sorcière:
La sorcière dispose de pouvoirs qu'elle-même ignore. Par sa simple volonté, elle peut provoquer la mort de quelqu'un ou sauver quelqu'un d'un accident tragique. On ignore d'où lui vient ce pouvoir, mais elle tient à l'utiliser à bon escient.
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis la sorcière, je veux que [pseudo] soit tué". La personne visée par la vraie sorcière mourra. Elle sera automatiquement sauvée si le loup la vise. Chaque joueur peut aussi définir une liste de joueurs qu'ils souhaitent voir automatiquement sauver, ou une nuit où ils veulent sauver. Par exemple "je veux sauver [pseudo1] et [pseudo2], dans l'ordre de préférence, s'ils sont tués et que je suis sorcière" ou "je veux sauver en N3, quel que soit le mort".
Le chasseur:
Le chasseur est un élève qui, s'il l'ignore encore, dispose d'une énergie incroyable lorsqu'il frôle la mort. Et d'une colère enfouie. Si jamais il meurt, il réunira ses dernières forces pour emporter quelqu'un dans sa tombe.
Le rôle ne change pas : le chasseur peut choisir qui il tue une fois mort. Il peut aussi prévoir un testament, modifiable à tout moment.
L'idiot du village:
Un des rares élèves ayant une mémoire suffisamment puissante pour se souvenir, s'il est en danger, qu'il n'est pas le mort. Et l'un des seuls suffisamment persuasifs pour qu'on le croit.
Le rôle ne change pas : si l'idiot est visé par le village, il est gracié et perd son vote et s'il était maire, le rôle est perdu.
Le bouc émissaire:
Tout l'accuse. C'est cet élève bizarre, qui était déjà isolé auparavant et que tout le monde est près à accuser tant il était fantomatique dans ses dernières années universitaire. il sera le premier tué en cas de doute.
Le rôle ne change pas : si égalité il y a, le bouc émissaire meurt et choisit qui pourra ou ne pourra pas voter le lendemain
Le salvateur:
Le salvateur est quelqu'un de chanceux. Très chanceux. Il se pourrait qu'il réussisse à sauver quelqu'un d'un accident mortel juste en se trouvant au bon endroit au bon moment. Qui sait.
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis salvateur, je protège [pseudo]". Seul le salvateur verra son action prise en compte.
Le corbeau:
Tout le monde aime accuser des gens dans l'ombre, mais très peu osent. Et même s'ils osent, très peu sont entendus. Le corbeau est de ceux-là : discret et efficace, il sera le seul dont les gens remarqueront le graffiti, quelque part entre la porte d'entrée de l'université et les salles de cours.
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis corbeau, j'accuse [pseudo]". Seul le corbeau verra son action prise en compte.
Le commissaire:
On a tous un ami qui parle trop. Mais ça peut parfois porter chance. En effet, le commissaire est un élève tellement bavard qu'il en oublie parfois la présence des autres. Et on a découvert qu'oublier la présence du mort permet d'annuler temporairement la malédiction.
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis commissaire, j'ignore [pseudo]". Seul le commissaire verra son action prise en compte.
Le serveur:
Vous ressentez cette prestance, ce charisme ? Le serveur, c'est un de ces élèves qui, par sa simple présence, fait taire une classe tout entière et est capable de vous empêcher de faire vos propre choix. Il suffit juste qu'il élève un peu la voix et, inquiet, vous ne voterez pas. Pratique, non ?
Chaque nuit, les joueurs pourront envoyer "si je suis serveur, je bloque [pseudo]". Seul le serveur verra son action prise en compte.

Voici donc la liste à envoyer (sachant que tu peux bien sûr décider de noter "personne" en lieu et place des "..." ou ne carrément pas envoyer une partie de la liste) :
-Si je suis le mort, je tue ...
-Si je suis voyante, je dévoile...
-Si je suis salvateur, je protège...
-Si je suis serveur, je bloque ...
-Si je suis corbeau, j'accuse ...
-Si je suis commissaire, j'ignore ...
-Si je suis sorcière, je veux que ... soit tué et je veux protéger (.../en nuit...)
-Si je suis chasseur, je veux que .... meure à ma mort
avatar
Izumi
Corbeaux Flatté
Corbeaux Flatté

Féminin Age : 22
Date d'inscription : 30/09/2011
Emploi/loisirs : Marchombre
Humeur : Sushi !! \o/
Lion

http://izumikeyuko.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Dunhallym - Un loft en ville

Message par Dunhallym le Sam 4 Oct - 11:42

Ok merci.
avatar
Dunhallym
Nouveau à Martyriser
Nouveau à Martyriser

Féminin Age : 38
Date d'inscription : 18/09/2014
Poissons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dunhallym - Un loft en ville

Message par Dunhallym le Sam 4 Oct - 19:18

Bon je suis soulagée quelque part. Sigomare m'aurait distraite jusqu'au bout c'est ce qui m'a convaincue de voter contre lui.

- Si je suis le mort, je tue Xeth
Je pense toujours qu'il est peut être la voyante. Je dis aussi certaine de ne pas être le mort mais bon.

-Si je suis voyante, je dévoile Ryuuk
-Si je suis salvateur, je protège Dunhallym
-Si je suis serveur, je bloque ...
-Si je suis corbeau, j'accuse Ryuuk
-Si je suis commissaire, j'ignore Xeres
-Si je suis sorcière, je veux que personne ne soit tué et je veux protéger Xeth, Breaksoul (ex-Pizza) et moi
-Si je suis chasseur, je veux que Ryuuk meure à ma mort
avatar
Dunhallym
Nouveau à Martyriser
Nouveau à Martyriser

Féminin Age : 38
Date d'inscription : 18/09/2014
Poissons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dunhallym - Un loft en ville

Message par Dunhallym le Dim 5 Oct - 12:42

Petite modification de mes actions

- Si je suis le mort, je tue Xeth
Je pense toujours qu'il est peut être la voyante.  Je dis aussi certaine de ne pas être le mort mais bon. Je suis aussi certaine de ne pas être ni la voyante ni le corbeau même si j'envoie quand même des actions.

-Si je suis voyante, je dévoile Ryuuk
-Si je suis salvateur, je protège Dunhallym
J'ai hésité à protéger Sigomare mais 1 je pense plus probable que le tueur attende la nuit prochaine; 2 pour le moment je pense être plus utile au village

-Si je suis serveur, je bloque ...
-Si je suis corbeau, j'accuse Ryuuk
-Si je suis commissaire, j'ignore Xeres

-Si je suis sorcière, je veux que personne ne soit tué et je veux protéger Xeth, Breaksoul (ex-Pizza), Ombre de loup et moi
C'est la que ça change. Je rajoute ombre parce que je le pense innocent. La encore je m'interroge sur l'opportunité de protéger Sigomare.

-Si je suis chasseur, je veux que Ryuuk meure à ma mort
avatar
Dunhallym
Nouveau à Martyriser
Nouveau à Martyriser

Féminin Age : 38
Date d'inscription : 18/09/2014
Poissons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dunhallym - Un loft en ville

Message par Dunhallym le Mar 7 Oct - 8:29

Je ne sais pas pourquoi je me triture encore les méninges. Il faut brûler Ryuuk aujourd'hui, il va finir par croire que je suis son "symp" (je sais, le rôle n'existe pas ici même si l'ombre s'en rapproche) parce que d'une certaine façon je l'ai sauvé deux fois en dépit de mes soupçons depuis le début. Et dire que je pensais avoir laissé le surnom "everdoubting" derrière moi...
avatar
Dunhallym
Nouveau à Martyriser
Nouveau à Martyriser

Féminin Age : 38
Date d'inscription : 18/09/2014
Poissons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dunhallym - Un loft en ville

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum